Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 pages

[Avis] U4 Contagion - Grevet, Hinckel, Trebor, Villeminot

10 Février 2017 , Rédigé par Audrey M Publié dans #Avis

Janvier 2017

Livre n°2

Titre: U4 Contagion

  1. Auteurs: Yves Grevet, Florence Hinckel
  2. Carole Trébor, Vincent Villeminot

Edition: Syros Nathan

Nombre de pages: 450

Résumé:

  1. U4
  2. LE virus a décimé 90% de la population mondiale, n'épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ce ne sont pas les seuls.

"Je m'appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m'appelle Philippe, moi, président de la République française, je n'ai pas pu sauver ma propre famille. Je m'appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes: tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m'appelle François, c'est de la folie mais par amour, je suis prêt à devenir hors-la-loi. Je m'appelle Koridwen, j'ai l'impression d'avoir déjà vécu ça..."

Mon avis:

Nouvelle plongée dans l'univers U4 que j'avais adoré lire l'année dernière, bien qu'un peu "enfantin" par rapport à ce que j'ai l'habitude de lire en science-fiction.

Par contre, et c'est souvent le cas avec les livres qui découlent d'une saga, je reste un peu sur ma faim ici. Pour moi, ce volume n'était pas nécessaire, il n'apporte pas grand chose à l'histoire (et ce n'est peut-être pas le but). On retrouve les personnages principaux qui nous racontent ce qui leur est arrivé, parfois avant, parfois après la propagation du virus. Et des nouveaux qui nous expliquent comment ils ont vécu la contagion, même Happy, le chien de Yannis, à droit à sa petite nouvelle. On y retrouve aussi quelques BD qui reprennent quelques passages des 4 1e volumes et également 4 nouvelles écrites par les lauréats du concours U4. Mais pas de grandes révélations qui permettent d'en savoir un peu plus...juste le plaisir de retrouver des personnages attachants.

Bref, un livre agréable à lire mais dont on aurai pu se passer.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article