Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
365 pages

[Avis] Soumission - Michel Houellebecq

5 Mars 2017 , Rédigé par Audrey M. Publié dans #Avis

Mars 2017

Livre n°8

Titre:Soumission

Auteurs: Michel Houellebecq

Edition: J'ai lu

Nombre de pages: 315

Résumé:

Dans une France assez proche de la nôtre, un homme s'engage dans la carrière universitaire. peu motivé par l'enseignement, il s'attend à une vie ennuyeuse mais calme, protégée des grands drames historiques. Cependant les forces en jeu dans le pays ont fissuré le système politique jusqu'à provoquer son effondrement. Cette implosion sans soubresauts, sans vraie révolution, se développe comme un mauvais rêve. Le talent de l'auteur, sa force visionnaire nous entraînent sur un terrain ambigu et glissant ; son regard sur notre civilisation vieillissante fait coexister dans ce roman les intuitions poétiques, les effets comiques, une mélancolie fataliste. Ce livre est une saisissante fable politique et morale.

Mon avis: 

J'avais envie de lire ce livre depuis très longtemps. Houellebecq est un auteur que je souhaitais découvrir et je me suis donc dis, fais-toi ta propre opinion sur ce livre. C'est chose faite...

Tout d'abord, je ne comprend pas bien la polémique qui à suivit la sortie de ce bouquin. Il me semble que ceux qui l'ont incendié ne l'ont pas lu ou ne l'ont pas compris et que "Soumission" à également souffert du contexte de sa sortie, hasard du calendrier, le 7 janvier 2015 (j'imagine ne pas avoir besoin de rappeler les événements de ce jour là). Son contexte, un régime politique islamique en France, n'est que le prétexte pour exprimer la remise en question du personnage principal, François, professeur universitaire, qui se demande ce qu'il va bien pouvoir faire de la seconde moitié de sa vie. La liberté de choix, être totalement responsable de soi, de sa vie, c'est flippant quand on sait quoi en faire, et il est plus aisé de se laisser indiquer la voie par d'autres. Il n'y à aucun ciblage d'une communauté, d'une religion, je trouve même que, c'est plutôt flatteur, la société à plutôt l'air de se porter mieux. Et comme il est bien évident, je pense, que tout ne passera pas aussi facilement dans la population si cela devait advenir un jour, il faut prendre ce livre tel qu'il est, une fable satirique de la société, de l'homme occidental, qui se retrouve un peu paumé devant tant de possibilités...

J'ai un peu de mal à trouver mes mots, voici donc un article qui résume très bien mon avis sur ce livre, que je conseille (si l'envie de vous faire votre propre idée vous tente): La France n'a pas bien compris le Soumission de Houellebecq

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article